La CRE consulte pour le TURPE 6

Creative Commons

Par Alexis Gléron, le 05/06/2019 à 17:05

La CRE a mis en ligne une première consultation pour les modalités du prochain TURPE, les réponses des acteurs sont attendues avant le 12 juillet.

 

Le calendrier d’élaboration du TURPE 6 sera le suivant:

  • juin 2019 : première consultation publique sur la structure ;

  • fin 2019 : deuxième consultation publique sur la structure, avec composante de soutirage grilles à iso-niveau ;

  • mi-2020 : consultation publique sur le niveau et le cadre de régulation ;

  • fin 2020 : délibérations TURPE 6.

 

Les questions portent sur les évolutions générales de la structure du tarif. Face au développement des énergies renouvelables connectées au réseau de distribution, la CRE s’interroge notamment sur une réforme de la composante d’injection (intégration du coût des pertes et des réserves, tarification incitative pour les coûts d’infrastructures).

 

Pour la composante soutirage, la CRE ne propose pas de changer la forme actuelle des grilles. Elle envisage par contre le TURPE 6 comme une phase de transition, avant une généralisation des tarifs à 4 plages temporelles à l’ensemble des utilisateurs BT ≤ 36 kVA, et donc une suppression des tarifs sans différenciation saisonnière, qui pourraient intervenir à l’horizon TURPE 7. Afin de préparer cette évolution, le niveau des options à quatre plages temporelles serait progressivement diminué et celui des options non saisonnalisées serait augmenté rendant les premières plus attractives pour les consommateurs.

 

Autre point intéressant sur le BT, la CRE envisage d'expérimenter le regroupement de point de livraison. Cela consisterai à additionner les courbes de charge de plusieurs points de livraison qui foisonnent pour bénéficier d’une puissance souscrite totale inférieure à la somme des puissances souscrites de chacun des points. Ce dispositif pourrait accompagner le développement du véhicule électrique.

©2019 by Ener'Focus.

En continuant votre  navigation sur ce site web vous acceptez ses CGU et sa politique cookies

Les opinions exprimées sur ce site web n'engagent que leur auteur et ne reflètent pas nécessairemment les opinions des employeurs de l'auteur.